Je ne m'en étais pas rendue compte avant, mais le fait est que je reçois des guidances oniriques chamaniques pour corriger le futur !!

Wé wé wé oÔ !

C'est à dire que lorsque dans mon présent, ma manière d'être et de considérer l'avenir crée un futur qui est jugé mauvais par ma conscience supérieure, HOP on me cocktail une guidance rêvée (en général, concernant des proches, famille/âmes soeurs, etc.) afin, en fait, que je corrige le tir par apprentissage/analyse de la situation dépeinte. Prévenir la catastrophe, en gros. C'était ce qui s'était passé avec mon ex : on m'avait prévenu qu'au fait  d'un loup, j'allais avoir un gros chien habillé en humain... décevant. Et je n'avais pas saisi l'avertissement sur ma désillusion à-venir... -_-

 

Bloqué !

Ca m'est arrivé concernant une âme soeur, parce que la vision future que j'avais reçue de lui n'était PAS positive. Elle comportait un problème, un malaise, même, en fait : il se trouvait allongé sur un lit, et me regardait avec insistance. Ses cheveux étaient courts. Cela correspondait à mes attentes, mes attentes l'avaient façonné....... *

Erreur de pouvoir, j'emprunte le mauvais chemin à lui. Et on me prévient pour que je corrige le tir, dans le présent.

Qu'est ce qui pose problème, en fait ? Il y A un blocage pour aller au futur. Mais quoi ?? Moi. Ma posture. Jugeante, modelante... MES attentes. Je peux lui causer du tort, générer de la souffrance future, c'est ce qui est en train de se dérouler dans le futur !

Quelles sont mes attentes ? Modifier son apparence pour qu'elle soit plus conforme à mon idée du masculin. Horreur. Je n'ai pas compris : en fait, je reproduis un modèle oppressif masculin sur une belle chevelure qui, la première fois que je l'ai vu, m'avait fée penser à l'esthétisme celte d'antant <3 !! Horreur, j'allais détruire cet esthétisme (et j'avais déjà commencé, par mon jugement, mon bêlement bêtifiant... dammit, saleté de système intégré en soi -_-).

Déconstruction. Un homme n'a PAS à "ressembler", se "conformer" pour se permettre d'exister. L'unicité et la diversité EST la voie du futur, la vraie, la BONNE. Du coup quoi ? Qu'est ce que je fée, MOI ?

Eh bien mes attentes masculines, que j'ai intégré à travers mes principes/jugements de flamme cosmique (et donc un pouvoir important de véhicule des masses par ce vecteur !), pour le futur de la Nouvelle Terre, 'faut que ça EVOLUE. Je peux pas rester aussi sexiste ! Un homme au féminin ? ET ALORS ?? Ne veux-je pas d'un système plus souple et moins oppressif pour les hommes aussi ?? Bah si ! Donc ça COMMENCE par moi, MON attitude.

Alors certes toute superficialisation/consumériste de mode/oppression du "look parfait" me gave, au féminin comme au masculin, c'est un fléau quoi qu'il arrive, mais je suis particulièrement vache à la pointer du doigt quand c'est un homme qui revendique d'y faire appel...

Ouais je suis une grosse conne oppressive quand je fée ça, bravo mon ancien moi -_-. Prise de conscience. Modification de la trajectoire : comment faire ? Comment être autrement ? Plus tolérante, plus ouverte, MOINS JUGEANTE bordel -_-. C'est pas parce que t'as une armure et une parfaite défense contre cela, que c'est pareil pour les autres, et que justement de titiller cette ouverture pour qu'ils évoluent dans TON sens, c'est pas leur faire du bien, user du féminin sacré !!! Pas d'inflexion, du RESPECT.

Donc cette belle chevelure, une partie de moi sait comment la valoriser ^^... naturellement. En tressant, en coiffant, en ajoutant herbes, fleurs et accessoires, comme une couronne de Mai ^^... pour des hommes aussi ! Et pour les femmes ? Eh bien pourquoi pas des postiches de barbes, c'est quoi le problème, je pourrais très bien porter la barbe moi, surtout si c'est du make-up et que je l'enlève après, HEY ! je fée un très bel homme aussi ^_^ !!

Pourquoi ne pas foutre en l'air toutes les idées pré-conçues sur l'apparence de masculinité et de féminité ? Ca a été globalement fée pour la féminité, mais pour les hommes quel travail encore ! Porter des robes ? Impossible ou extrêmement marginalisant... et pourtant, quel MAL à ça ?! Aucun. Le "mal" c'est de croire cesser d'être "mâle", mais est ce seulement un Mal... ? Ou plutôt un Bien ? Une évolution ?

Une évolution ! J'ai vu Kit en chevelure longue, maquillage sublime, je l'ai vu en bas résille et j'ai d'abord pensé "WAHHH !!", surprenant ! Quel esthétisme ! C'est vraiment joli !! (message de mon âme, de La Voie). Puis le système a jugé : NON, "ça ne va pas, c'est pas comme ça que !"

Mais FUCK ce système !! Je ne vais PAS le laisser oppresser mon futur et faire des victimes, PLUS à travers moi ! Libération ! Et POURQUOI pas de verni à ongles ? Et POURQUOI pas de coiffures enchantées ? Et POURQUOI pas des mix musclés/féminisés ? Pourquoi pas d'ailleurs, plus de mélanges, de diversités ^^ ??? Et si moi, j'encourageais cela, au lieu de le condamner ? Je sais que je fée une différence, une différence importante, que je fée pencher la balance de mon poids. Alors je choisis : un esthétisme ouvert, tolérant, innovant.

Alors je m'engage, moi, la masculiniste, à faire de mon mieux pour demeurer ouverte et fertile à tout esthétisme valorisant, original, brouillant les barrières délétères de "l'Homme" et de la "Femme". Mélangeons tout !! Et gardons nos sexualités, nos genre respectifs, malgré tout ! On confond tout, alors il faut y mettre bon ordre : pas d'assimilation. Ton apparence physique ne reflète pas nécessairement ton orientation sexuelle ou ton genre. Juger sur cette base est oppressant. Oui, certes, les codes et les repères changent mais c'est pour le mieux, donc on va arrêter d'être chiantes et évoluer et accepter d'être dans le flou ou d'avancer dans ce joli merdier fumant qui génère une Terre Nouvelle Saine et moins clivante ^^... <3

 

Prochaine étape : pécho un pastiche de barbe façon Tony Stark :3 !

 ~*~

* Plus tard, aujourd'hui en "sommeil de rab", j'ai fée un rêve lucide spécial : allongée sur mon lit, je pouvais sentir en tendant la main, très proche de moi, à côté de l'oreiller, la texture d'une barbe. Je savais qui c'était... toujours le même. J'ai pensé "hmmm, masculin !!" mais en même temps, ce n'était pas en ordre, pas supposé être comme ça, quelque chose gênait. Juste après, je sens une peau molle, une peau de bébé. Un pied de bébé. Je me dis "oh, chouki !". Mais juste après, je sens un énorme enchevêtrement, un GROS BLOCAGE au niveau de mon cou, je suis bloquée ainsi, je ne peux pas me redresser, je suis bloquée. Je me fée bloquer, en fait. Je pense à lui. Il me bloque. Mais il n'est pas seul, s'ils peuvent me l'imposer, c'est bien qu'ils sont d'accord, ensembles. Bon. C'est gênant mais je comprends que la Voie n'est pas de forcer, je lutterais contre quelque chose qui me dépasse et perdre... C'est juste pour que je prenne conscience qu'il me faut me relâcher.... lâcher prise, je comprends, ma déesse comprend, et je le fée. La voie n'est pas de lutter, je subis ce que j'ai fée subir... à mon tour, d'être entravée ! Voilà ce que ça fée, j'en prends conscience. C'est atroce, c'est la première fois que cela m'arrive, mais je comprends la leçon, l'avertissement : ne fée pas à autrui ce que tu n'as toi-même pas à subir ! Subir... nouveau pour moi. Mais le ressenti est violent, bloquant. Il m'empêche d'évoluer, me force à rester la tête sur l'oreiller... Forcer, maintenir, opprimer. BEURK.

Encore un avertissement : tu forces. Une abomination va naître. Ce n'est PAS NOTRE souhait, réveille toi !!!

Un autre rêve : je suis dans "mon" appartemment, et je reviens dans la salle de bain après très longtemps à ne pas l'avoir utilisé (je me suis coupée les cheveux, je ne prends plus tellement soin de moi, salle de soin/de bain !) Au sol de la douche, c'est encombré : l'ancienne couronne de Marie-Madeleine que j'ai utilisé, suite à un sortilège. Elle est brûlée, détrempée, en train de se décomposer, il est temps de faire le ménage ! Je vire ces déchets pourris de là, consciente qu'il faut recycler, fais l'effort de jeter à la poubelle ces résidus d'une époque/réalité révolue.

D'ailleurs, un ami a rêvé, lui aussi, de la fin d'une époque, moyennageuse, un temps révolu. = Arrêter de faire exister le passé dans notre futur ! Place au feu, au recyclage, à la nouveauté ^^ !