Je pensais à "satisfaisante"... mais c'est tellement le dieu... logique de "plus", d' "assez", de quantité plutôt que de qualité ?

Aussi, il ne s'agit pas là de la Déesse Noire mais bien de TOUTES les Déesses, le Yin, si vous voulez, ou plus simplement La Déesse selon les wiccans. Allez, on va dire ELLE.

ELLE n'a PAS DU TOUT les mêmes critères que LUI pour décrire une vie qui, selon ELLE, est épanouissante, réussie, en harmonie avec Ses principes, bref, accomplissante.

DSC_1308

PAS DU TOUT.

Or le problème c'est qu'on a les canons de "réussite" du Dieu quand on cherche à évaluer sa vie :/... MERDE !

Si je m'évalue selon les critères du Dieu, ma vie n'est pas top. Pas du tout, ça va pas, la comparaison ne va pas. J'ai pas la maison / le mari / les enfants / le métier / l'argent / la sécurité / la stabilité / le réseau social / les zamis, etc. ou, au minimum vital, en vérité. C'est la dèche.

Mais en fait c'est PAS DU TOUT la dèche selon la Déesse, loin de là ^^ <3 ... Pour ELLE, je suis au top ^^, je vis une vie exceptionnellement libre, remplie, riche, riche de moi, en fait. Dépolluée, naturelle, sans contraintes aucune, profitante mais dans le sens de m'enrichir intérieurement, pas extérieurement...

FAIRE n'est pas le mot d'ordre... c'est pas sa la logique... je ne la saisis pas tellement bien en fait, cette logique féminine d'une vie épanouissante o_O... je pense notamment à cette femme qui vit dans sa yourte toute ronde au coeur de la nature depuis des années... elle, elle doit toper de ouf dans les critères de la Déesse je pense, encore qu'il doit y avoir des contraintes rudes liées à une vie très simple et avec un confort minimal... non ?

DSC_1300

Parce que bon, franchement, pouvoir me foutre dans ma baignoire parce que mon utérus IS A RAGING MACHINE full énergie mais que bon, j'ai pas tellement de quoi la canaliser du coup... bin du coup (oui ça fée beaucoup de coups, rohalala :p) donc hop un bon bain chaud en plein milieu de la journée, alors que j'en ai déjà pris un dans cette nuit vu que je venais d'avoir mes règles et donc privilèges de femme fertile, pas de chichis on fée c'qui fée plaiz' tavu !!! Ca, la musique, un bon livre... LE TOUT EN MEME TEMPS gnahahahaha !!! C'est un privilège... et un grand enrichissement intérieur je crois, oui, car je consomme (?!) de l'art, du beau, du bon de l'agréable... du doux, du sain, alors certes, pas écolo et puis gnagnagna règles de conduite gnagnagna mais ? Si la femme est chaos (et putain pendant les règles, TELLEMENT), et l'homme l'ordre...

Alors une vie de femme épanouie est chaotique, désordonné, sans règles mais aussi QUOI ? Bin, libre. Surtout, libre, en fait.

J'ai PAS à me lever à une quelconque heure. J'ai PAS à travailler, à me forcer. J'ai PAS de patron, pas d'obligations (cf mari/enfants ahahah !!), je ne rends de comptes qu'à moi et franchement, il me faudrait une échelle de "réussite" de vie selon la Déesse car, franchement... le dieu est dépassé.

Il y A forcément des indicateurs. De liberté, certes, mais aussi d'enrichissement artistique, je pense, oui. Et c'est UN PEU ce que je fée en lisant/regardant un max de trucs qui m'intéressent, vu que j'ai le temps. L'université du temps libre, mais SANS obligations aucune... Le creuset de ce genre d'expérimentations/réflexions qui m'amènent, là, à écrire alors que bin si j'enchainais les consultations dans une routine millimétrée, je passerais à côté de ma vie de Déesse, comme bien des femmes et des hommes de notre temps. L'extrême majorité, même :/. Dèche de Déesses épanouies généralisée !

L'inconstance devrait aussi être un critère de "réussite". Quand on a en tête ces business model qui se lèvent tous les jours à 6h, font 1h de méditation puis 1h de yoga, puis boivent un jus frais-pressé-gnagnagna puis vont au travail puis blabla TOUS LES JOURS ou presque...

Bin en fait c'est de la merde pour la Déesse. Même tomber malade peut entrer en ligne de compte pour définir une vie féminine réussie bin oui parce que des temps "morts", de "flottements", du "temps perdu", et surtout des moments d'abbattements du type maladie, loose et autres c'est... le bas de la courbe d'une vie de Déesse, tout simplement o_O. Ca fée partie du deal, ça te permet d'évoluer de plus belle, de te construire et d'ÊTRE plus belle, au fur et à mesure.

[EDIT post-écriture] Ouais, une vie d'aventures, de mystères, d'imprévus !!! D'emmerdes, de déprimes, pas que bien sûr mais où ils sont salués comme critères de réussites... comme quand tu "as du travail" en tant qu'esclave du Dieu, tu sais ^^ ? Mwahahahaha

Une vie à Être plutôt qu'à Faire... Des standards de réussite et d'épanouissement TOTALEMENT DIFFERENTS, non ?

DSC_0006

 

Vous en pensez quoi, vous ?

 [EDIT 08/02 suite à un commentaire de Draen moon sur FaceBook] Un critère de vie sauvage, de son rapport à la sa propre sauvagerie/animalité mais également à la faune et la flore environnante... ATTENTION, PAS une faune domestiquée !!! PAS le chat, le chien, non. Non, c'est ton rapport, ton lien et ton enrichissement vis à vis de la Nature Sauvage de Gaïa, le VRAI poumon, le VRAI écosystème que tu peux aider, notamment en compostant, en mangeant bio, en t'occupant des sols, de la faune, de l'air, en redonnant ce que Gaîa nous donne chaque jour.

 

Des bisous (et n'hésitez pas à commenter si vous avez des pistes ;), merci <3 <3 <3 ) !